4 — Diviser pour régner : Pour en finir avec les monstres narcissiques


À l'instar de Néron et des grands psychopathes de l'histoire
Trump veut forger l'humanité à la mesure de sa folie



Québec, le pays imaginaire | Cataluña | Corse | Frexit | L'explosion des états ...






Fort de 100 000 000 millions d’impressions Twitter, à travers le monde, Stigmabase dénonce, sans relâche, depuis novembre 2016, dans ses blogs, la réthorique Trump.

Faut voir que les adeptes de Trump se comportent exactement comme leurs jumeaux, les zélotes d'Apple, les Illuminatis de la Sainte-Pomme qui ont empoisonnés le monde informatique, noyauté les forums de discussions pour défendre, becs et ongles, leur guide, leur maître et gourou ... le demi-dieu: Steve Jobs.

Ce n'est pas un hasard, si je fais un rapprochement entre Trump et Steve Jobs. C'est surtout voulu. Trump utilise exactement les mêmes armes, les mêmes mensonges, les mêmes fausses vérités dont Jobs s'est servi pour aveugler et fanatiser sa base. De faux arguments pour embrigader, endoctriner, enroler et réduire à néant le sens critique. À la manière d'une secte, comme jadis Jobs, Trump crée un faux sentiment d'état de siège dont il est le seul Sauveur.

Tout comme son prédécessur, Trump n'agit qu'en fonction de sa propre personne et de ses propres obsessions. Il ne faut pas être dupe et croire que Jobs a inventé ( copié ) le iPhone pour le bien-être de l'humanité. NON ! Il a agi dans le seul but de détruire le PC ... monde qui l'avait supposément trahi, volé, humilié. Un monde qui avait blessé son Gros Ego. Le pauvre!

Heureusement, pour la sauvegarde des valeurs universelles et du partage égalitaire, la part de marché de iOs, et de son repli sur soi, ne correspond plus maintenant qu'à un mince 14-15%.

Allons nous, enfin, en finir avec ces monstres narcissiques qui sèment la division et dont le seul but est de nous enfoncer dans leurs fantasmes et frustrations. Il n'en tient qu'à nous.

Il n'en tient qu'à nous, bien sûr, de réaliser, que dans cet époque de la grande noirceur Trump, il n’y a pas de bons américains. Il y a Trump. Point final.

Tant mieux, si en novembre prochain, l’Amérique retombe sur ses pieds.

Tant mieux. Si c’est le cas. Mais personnellement, j’en doute. Le mal est déjà ancré.

Pour moi, les vrais responsables sont ceux qui ont votés pour cette aberration. Pire, ceux qui continuent de la soutenir. Ces lâches du GOP, ces conservateurs qui sont prêts à n'importe laquelle des bassesses pour se maintenir au pouvoir et, surtout, pour nous faire retourner en arrière. Je ne peux pas sérieusement croire que ces gens ne voient pas ce qui se passe. Ivanka, la fille Trump : la nouvelle Eva Braun, Et peu importe les conséquences, comme jadis les SS, son administration fait la basse besogne.

On se demande souvent comment Hitler a pris le pouvoir. Comment l'Allemagne a pu sombrer dans une telle hécatombe. L'obscurité Trump nous montre comment.

Trump peut ... et veut faire des ravages. Détruire par frustration.

À l'instar de Néron et des grands psychopathes de l'histoire: Trump veut forger l'humanité à la mesure de sa folie. LUI qui se croit investi d'une mission divine qui peut tout régler.

Dans son délire, il y a eu le néant PUIS vint ... la grande lumière Trump


Il est crucial de résister et de combattre ces monstres ...

Robert Savignac
Éditeur et Développeur